A propos du programme

L’Anthropologie du Smartphone et du Vieillessement intelligent (smart a geint) est une recherche multi-située basé au Département d’Anthropologie de UCL et financé par l’European Research Council ERC.

Le projet emploie une équipe de dix anthropologues conduisant une ethnographie simultanée de 16mois en Irlande, Italie, Cameroun, Ouganda, Brésil, Chilie, Trinidad, Jérusalem Est, Chine, et au Japon. Lancé en Octobre 2017, la phase de terrain a débuté en février 2018. L’objectif de ce projet collaboratif de cinq ans est de mener une analyse comparée de l’impact du smartphone sur l’expérience du Vieillissement (mid-life) et de la santé numérique.

Comment la relation entre le vieillissement et la santé a-t-elle été affectée par l’émergence mondiale du smartphone?

Nous examinerons l’expérience du vieillissement pour les personnes âgées de 45 à 70 ans, c’est-à-dire ni très jeunes ni très âgées, qui connaissent une espérance de vie accrue et qui ont changé leurs aspirations vers la quarantaine. En mettant l’accent sur l’utilisation des smartphones, en particulier pour la santé, nous souhaitons examiner l’impact des médias numériques sur ce nouvel âge ambivalent. Les smartphones présentent un potentiel d’augmentation de nos capacités à un moment où on pense qu’une mauvaise santé pourrait entraîner une diminution de nos capacités.

Les initiatives de santé mobile (mobile health) répondent de plus en plus aux besoins des personnes âgées, en les aidant à faire face à la maladie, et à la fragilité. Pourtant, si la santé mobile peut potentiellement aider ceux qui ont un accès limité aux soins professionnels, elle menace simultanément de contourner et de miner les services médicaux professionnels.

La collaboration ethnographique peut-elle conduire à des interventions de santé mobile plus appropriées et culturellement adaptées?

Notre objectif est d’améliorer les interventions de santé mobile avec une approche participative basée sur l’ethnographie. Pour nous, «smart» (intelligent) dans «Smart Ageing» signifie reconnaître l’appropriation créative de la technologie par les personnes et pas seulement les interventions de santé publiques verticales. Une triple collaboration est envisagée entre les professionnels de la santé, notre équipe ethnographique et nos informateurs sur le terrain.

Nous combinerons un défi intellectuel de compréhension de l’impact des nouveaux médias sur la nature contemporaine du vieillissement avec une approche appliquée pour l’usage des connaissances, afin d’aider à rendre plus efficaces les interventions de santé mobile. Les défis tant intellectuels qu’appliqués dépendront de la sensibilité aux formes de diversité culturelle révélées par notre approche ethnographique et comparative.

Quels sont les résultats pour l’anthropologie et au-delà?

Cet exercice d’anthropologie appliquée éclairera nos avancées intellectuelles dans le domaine de l’anthropologie numérique qui, jusqu’à présent, n’a pas considéré le smartphone dans une perspective comparative et globale. Notre projet s’appuie sur dix ethnographies simultanées qui informent les différences culturelles et notre besoin d’expliquer pourquoi les personnes sur chaque terrain agissent comme elles le font.

ico_smartphones

Smartphones

Nos ethnographies considèreront la façon dont le smartphone affecte la totalité de la vie des personnes; de leurs interactions et relations sociales à leurs activités de loisir. Nous pensons qu’il est temps d’apporter une Compréhension de la culture app et de sa relation à l’âge et à la santé par une perspective d’ anthropologie comparative. De la sorte, nous nous engageons à faire une évaluation comparative des usage et impact du smartphone sur nos différents terrains.

ico_clock

Vieillissement intelligent

L’âge est au centre de l’organisation de nombre de sociétés. Pourtant, les pratiques usuelles fondées sur l’âge telles que la retraite ne se sont pas toujours adaptées à une augmentation marquée de l’espérance de vie dans de nombreuses régions. Les personnes âgées entre 45 et 70 ans peuvent être embarassées par leur positionnement en lien avec de l’autorité de l’âge, d’un côté et le statut de jeunes de l’autre. Pour nous, le «vieillissement intelligent» (smart ageing) signifie reconnaître que cet âge intermédiare est en train d’être redéfini à l’ère numérique, y compris par l’appropriation créative de la technologie.

ico_health

m-Health

Aujourd’hui, un grand nombre d’applications de santé mobile sont lancées dans le monde entier, avec le potentiel d’améliorer l’accessibilité de l’information et des services de santé. Cependant, il existe également le danger de substituer l’expertise médicale à une désinformation non réglementée, ce qui nuirait aux relations entre les praticiens et les patients. En accordant une attention aux contextes sociaux et culturels de la santé mobile à travers l’ethnographie, nous visons à faire progresser la compréhension et la pratique dans ce domaine en évolution rapide.

Terrains d’étude

Notre équipe

La majorité de l’équipe est basée à l’UCL, financée par une subvention (advanced-grant) de cinq ans du Conseil européen de la recherche (ERC). L’équipe comprend des doctorants, des post-doctorants et du personnel enseignant à temps plein. Le projet comprend également une collaboration avec d’autres départements, institutions et sources de financement de UCL.

Voir notre liste de partenaires.

Start typing and press Enter to search